Protocole Domotique KNX

KNX, aussi appelé Konnex, est un bus de terrain et un protocole d'automatismes pour le bâtiment. KNX, un protocole ouvert regroupant plus de 400 fabricants.

Historique : KNX est né de la fusion des standards EHS, EIB et Bâtibus à l'initiative de constructeurs. Cette initiative est due au besoin d'un standard permettant l'interopérabilité entre plusieurs constructeurs.

L’association KNX a été créée en 1999 par les membres de l’EIBA, l’EHSA et le Bâtibus Club. Les spécifications du protocole sont maintenues par les membres qui assurent également la promotion du protocole, la formation et la distribution d’un outil de configuration (ETS). L’association est propriétaire des spécifications du protocole ainsi que du logo KNX. (la seule Norme ouverte du monde pour les systèmes de contrôle de Maison et de Bâtiment), marque mondiale déposée. Les spécifications : L’ensemble des spécifications étaient historiquement payantes, depuis janvier 2016 elles sont désormais gratuites sous réserve de disposer d’un compte sur le site de l’association. Le protocole : Le protocole KNX est un protocole à logique répartie. Contrairement à d’autres protocoles d’automatismes, celui-ci ne fonctionne pas en mode maître/esclave, chaque automate étant indépendant des autres. Comment est né KNX ? Le protocole Le protocole KNX présenté en 2002 par l’association KONNEX est le résultat du rapprochement en 1997 des trois consortiums Batibus, EIB et EHS. L’objectif était de réunir leurs compétences pour mieux répondre aux attentes du marché international de la maison intelligente. C’est l’initiative d’industriels, principalement l’Allemand Siemens pour EIB et le Français Schneider Electric pour Batibus qui a conduit à une convergence pour l’élaboration d’un protocole unique.