L'immotique

Définition

L’immotique est un mix du mot immeuble et électronique et sous entends la gestion de l’ensemble des équipements informatique / électronique d’un bâtiment de grande envergure.

Apparition

Cette définition est apparue dans les années 90 et vient compléter le terme de domotique qui s’applique principalement aux maisons individuelles et aux particuliers.
L’immotique représente la gestion de tous les équipements présents au sein d’un site industriel. La domotique se développe de plus en plus ces dernières années suite à la prise de conscience de l’importance de sauvegarder l’environnement en garantissant la sécurité des usagers et optimisant chaque utilisation.
La domotique est un principe reposant sur l’optimisation des équipements et l’amélioration des outils technologiques et électroniques. Que ce soit dans une maison d’un particulier ou sur un site professionnel, la domotique permet de gérer tous les appareils nécessaires et leurs fonctionnements. Grâce à une programmation des équipements, la mise en route, la durée ou l’intensité peuvent être réglés à partir d’une même commande. La gestion devient donc centralisée et cela permet de réduire considérablement les dépenses en énergie. La sécurité est également de ce fait, optimale, puisque nous pouvons contrôler le lancement de certains appareils ainsi que l’arrêt. Un contrôle à distance peut également être réalisé dans le cas d’oublis par exemple.
Il existe deux types différents d’immotiques : la gestion technique centralisée (GTC) et la gestion technique de bâtiments (GTB). La différence apparait dans le système de gestion. Effectivement, l’un se réalise indépendamment, à l’aide d’un réseau de communication, et l’autre gère l’ensemble des équipements sur place. Les fonctions peuvent à chaque fois être différentes et cela résulte des besoins du consommateur. Chaque solution est personnalisée en fonction du matériel présent. Il s’agit fréquemment de gérer les outils suivants : alarmes, climatisation, chauffage, portails,…